Historique

En fouillant dans les archives du club, nous nous sommes aperçus que dans les années 50, le C.I.B. avait commencé à produire un « Organe officiel du Club Indépendant Bordelais » sous le titre « Tourisme Sportif ».

Il se voulait « revue girondine des activités en plein air » et couvrait le cyclotourisme, le camping, la marche, et le canoë-kayak, et cette première tentative de publication interne à caractère informatif se prolongea jusqu'au numéro 6, publié en janvier 1951.

Le flambeau fut repris en février 1986 par la publication du premier CIBiste, fruit de la volonté et de la persévérance de son Rédacteur en Chef, Philippe Meyer.

C'était alors une feuille recto-verso, avec le titre dessiné et le contenu en caractères « tapé à la machine », le summum de ce que pouvait faire un ordinateur à l'époque.

Il s'est peu à peu étoffé, passant successivement à 4, 6, 8 10, et enfin 12  voire 16 pages, délaissant une impression sur feuilles volantes pour être livré sous forme de cahier.

Suivant la révolution numérique, son élaboration s'est informatisée, les moyens de fournir le contenu à publier (textes, photographies) également.

Aujourd'hui, nous sommes heureux de vous permettre sa consultation en ligne. Il est en effet disponible au format pdf (un des formats standard du Web). Si vous ne le possédez pas, le logiciel permettant leur lecture est en libre téléchargement sur le site d'Adobe.

Un accès haut débit n'est pas nécessaire pour y accéder, mais sera bien évidemment un plus pour votre confort de lecture (le poids de l'exemplaire est de l'ordre de 4-5 Mo)

Résumons : le CIBiste a maintes fois été cité dans le bulletin de la F.F.C.T, « Cyclotourisme » et sa réputation dépasse les frontières de l'Hexagone. L'ensemble des numéros publiés à ce jour (plus de 200) représente presque 2000 pages, et contient des centaines d'heures de lecture.

Mais si le CIBiste existe et continue d'exister, c'est grâce au dévouement de son Rédacteur en Chef, d'une équipe d'auteurs, de photographes, d'humoristes et… de facteurs bénévoles du Club.

Aujourd'hui, le CIBiste va gaiement vers ses 31 ans. Vive le C.I.B. ! Vive le CIBiste ! Et bonne lecture…

Le CIB participe à Bordeaux—Sète 2015

__________________________________________________________________________________________________________________________ « Le cyclotourisme est un sport qui ne jette pas de la poudre aux yeux. On y trouve essentiellement ce qu'on y apporte. Avec, en prime, l'humilité. Car un cyclotouriste trouve toujours sur sa route un cyclotouriste meilleur grimpeur, ou meilleur rouleur, ou meilleur photographe, ou meilleur mécanicien, ou meilleur blagueur. »

                                                                                           Jean Bobet, Le Cyclisme de Plaisance.